CHOISISSEZ DE NE PAS VOUS INQUIETER

Matthieu 6 :27
Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ?

 

Beaucoup de chrétiens connaissent cette question rhétorique de Jésus, « Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? Mais, nous sommes peu à la laisser entrer dans nos cœurs, afin de permettre à l’amour de Dieu de nous libérer de l’habitude que nous avons de nous inquiéter.

La vérité, c’est qu’aucune inquiétude ne peut rallonger notre vie, ou rajouter quelque chose à notre personne physique. Au contraire, l’inquiétude vous vole votre sommeil, votre santé, et beaucoup de bonnes années. En fait, c’est seulement lorsque vous ne vous inquiétez plus, que l’onction de Dieu coule librement à l’intérieur de vous, et qu’elle vous fortifie, vous guérit, vous restaure, et  vous donne plein de bonnes choses.

Une personne de notre église, après avoir passé une mammographie, a su qu’elle avait une grosseur dans un sein. Lorsqu’elle a reçu le compte-rendu du médecin, elle a écrit dessus : « Jésus est Celui qui me guérit. Je reçois ma guérison. Je suis guérie. Je me repose entièrement sur Dieu. »

Dans l’après-midi, elle devait retourner à la clinique pour faire une biopsie, afin de voir si la grosseur était maligne. Sa belle-sœur, qui déjeunait avec elle ce jour-là, a pu témoigner de son attitude joyeuse et sereine, pendant qu’elle déjeunait.

De retour à la clinique, cette précieuse sœur s’est assise parmi les autres femmes qui étaient également là, pour une biopsie. Comme elles semblaient très inquiètes, elle a commencé à leur parler de Jésus, et elle a prié pour certaines d’entre elles. Quand son tour est arrivé et qu’on lui a fait l’échographie, le docteur s’est montré perplexe ; plus aucune trace de grosseur n’apparaissait sur le cliché !

Le docteur est parti consulter le collègue qui avait découvert la grosseur. Stupéfaits, les deux médecins ont fait de nouvelles investigations. Ils sont revenus vers elle, juste pour lui dire : « C’est un miracle ! »

Mon ami, quand vous vous inquiétez, vous croyez en fait que le diable a le pouvoir d’intervenir dans votre vie, dans des domaines où  Dieu ne peut pas vous protéger. Mais lorsque vous refusez de vous inquiéter, vous mettez votre foi en Dieu. Vous montrez que vous  avez plus confiance en Son amour et en Sa puissance, qu’en la capacité qu’a le diable à vous faire du mal ! Quand vous refusez de vous inquiéter, et que vous choisissez de vous reposer dans le tout accompli de Christ, que vous voyez les bénédictions qui sont prévues pour vous, se manifester. C’est là que vous voyez les miracles que vous attendez se produire !

Commentaires

Par blog fĂ©minin le jeudi 12 mars 2015 à 16:45

Je ne vais pas ĂȘtre trĂšs originale pour le coup mais j'ai apprĂ©ciĂ© votre article.

Fil RSS des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire




Quelle est la derniĂšre lettre du mot qykold ? :