La France sous le choc !

La France sous le choc !

A nouveau cette année, notre pays vient de connaître l'horreur du terrorisme, sombre, froid, aveugle et aveuglé. La France, où l'état d'urgence vient d'être décrété, se réveille dans la douleur, la peine et le deuil. Au-delà de l'indignation, de la tristesse et de l'incompréhension, la Fédération Baptiste dit toute sa compassion aux victimes et aux familles touchées directement par ces attentats meurtriers. Elle encourage toutes nos églises à se mobiliser dans des actions d'accompagnement et de soutien, comme dans la prière.

La Bible nous invite à une prière empreinte de vérité et d'amour, d'engagement et d'authenticité.

"Il faut faire des demandes à Dieu, le prier, le supplier et le remercier pour tous les êtres humains. Il faut prier pour ceux qui nous gouvernent et pour toutes les autorités. Alors nous pourrons mener une vie calme et tranquille en étant fidèles à Dieu et en nousconduisant bien. Voilà ce qui est beau et ce qui plaît à Dieu notre Sauveur. Il veut que tous soient sauvés et arrivent à connaître la vérité... Que tous prient partout, en levant les mains vers le ciel. Ils doivent le faire avec un coeur pur, en abandonnant toute colère et toute dispute." 1 Timothée 2:1-8

 

Prions pour les victimes et leurs familles

Prions pour nos autorités et notre gouvernement

Prions pour le personnel médical mobilisé

Prions pour nos forces armées déployées sur le territoire et à l'étranger pour sécuriser notre pays

Prions pour nos aumôniers en charge d'accompagner celles et ceux qui, dans l'armée, dans les hôpitaux, dans les aéroports, dans les prisons, ont besoin d'entendre une parole évangélique

Prions pour nos ennemis

Prions pour notre pays

Prions que Dieu nous garde de tout mal à l'extérieur comme à l'intérieur de nous-mêmes

De nombreux messages de solidarité et de soutien nous sont déjà parvenus de la part de nos partenaires étrangers. Nous les remercions pour leurs prières et leurs manifestations fraternelles.

La bonté est plus forte que le mal

L'amour est plus fort que la haine

La lumière est plus forte que les ténèbres

La vie est plus forte que la mort

La victoire est nôtre, par Celui qui nous a aimés.

Desmond Tutu            

Communiqués des oeuvres dont la FEEBF est membre

Fédération Protestante de France (FPF) - Conseil National des Evangéliques en France (CNEF) - Conférence des Eglises Européennes (CEC)

Source: Communiqué FEEBF

Aucun commentaire

Rassemblement des églises évangéliques du Haut-Rhin

 

 

 

  • Article des DNA 26/09/2016 Auteur : Nicolas PINOT
  • Colmar - Conseil national des évangéliques de France

Une belle journée de ferveur

Plus de 5 000 personnes ont pris part à la fête de l’évangile, hier au parc des expositions de Colmar, ainsi que toutes les églises haut-rhinoises du conseil national des évangéliques de France (CNEF). Au programme, prières, louanges et amour de l’autre.

Quelques éditeurs de livres bibliques, pour petits et grands, ont participé à la fête. Photo DNA-Nicolas Pinot Quelques éditeurs de livres bibliques, pour petits et grands, ont participé à la fête. Photo DNA-Nicolas Pinot

 

Louange à Dieu avec la chorale. Photo L'Alsace

Au théâtre de plein air, les cultes et concerts ont été l'occasion de beaux moments de partage et de ferveur. Photo DNA-Nicolas Pinot

 

Il y a 25 ans déjà, un grand rassemblement évangélique français s’était tenu au parc des expositions de Colmar. Hier au même endroit, à l’appel du conseil national des évangéliques de France et du président de son antenne du Haut-Rhin, Etienne Grosrenaud, environ 5 000 fidèles se sont retrouvés dans le cadre d’une journée riche en émotions. Elle a même débuté très tôt pour les chorales issues de la soixantaine d’églises évangéliques du Haut-Rhin, qui ont entamé les répétitions dès 7 h 30 sous la direction de Luc Brinckert.

Le public, lui, a été accueilli dès 10h par une célébration ayant duré plus de deux heures au théâtre de plein air. Pour la première fois, il s’agissait d’un culte spécifique au CNEF, qui multiplie les initiatives afin d’unifier les églises évangéliques, de mutualiser les projets de chacun et de rassembler les fidèles à travers des évènements comme « bouge ta ville » ou « bouge ta France ».

Dans l’esprit du travail du conseil, qui tend à rendre le milieu évangélique plus transparent

Le culte était composé de prédications, dont l’une de Thierry Legall, aumônier auprès du Sénat et de l’Assemblée nationale, d’offrandes et de chants choraux ou de l’auteur Thierry Ostrini, mais aussi d’une sainte Cène équivalant à l’eucharistie chez les catholiques.

Vers la fin du culte, les représentants des autorités locales ont été reçus, parmi lesquels le député Eric Straumann, le premier adjoint au maire de Colmar Yves Hemedinger, la conseillère générale Brigitte Klinkert ou encore le représentant régional pour les relations inter-religieuses Philippe Ichter. D’autres chants, notamment par des enfants, ont précédé le repas partagé entre les convives. L’occasion de s’attarder sur les nombreux stands présents, comme Phare FM, la radio évangélique, des éditeurs d’ouvrages bibliques pour enfants et adultes, ou encore des organisateurs de colonies, d’animations pour enfants, d’aide aux demandeurs d’asiles ou aux réfugiés ou de missions humanitaires à travers le monde.

L’après-midi, le chanteur, auteur et compositeur Thierry Ostrini a donné un concert au théâtre de plein air, distillant quelques-unes de ses dernières créations dans un répertoire toujours un peu « blues-rock ». Une belle journée pour les fidèles, organisée notamment grâce à Etienne Grosrenaud qui a mis en place le projet avec l’aide d’un comité composé de pasteurs de différentes sensibilités, issus du monde évangélique. Dans l’esprit du travail du CNEF, qui tend à rendre le milieu évangélique plus transparent, en regroupant en son sein des courants allant du plus traditionaliste au plus charismatique.

Thierry Ostrini and band. Photo DNA-Nicolas Pinot

Les enfants sur scène.

Animation pour les 3 à 5 ans.

→ Le teaser 

→ Etienne Grosrenaud – Fête De L’Evangile

Retrouvez l'interview d'Etienne Grosrenaud, président du CNEF 68, en replay sur le site de PHARE FM Mulhouse,

Cliquer ici ! L'interview

Nathanaël reçoit Etienne Grosrenaud, président du CNEF Haut-Rhin, pour parler de la Fête de l’Evangile du 25 septembre prochain au Parc Expo de Colmar où près de 5000 personnes sont attendues.
PHARE FM Mulhouse / invité de la semaine

 

→ Plus d'infos sur le site CNEF 68

Aucun commentaire

Communiqué du CNEF suite à l'attentat de Saint-Étienne du Rouvray

26 juillet 2016

Saint-Étienne du Rouvray : un attentat révoltant et inquiétant selon le CNEF

Le Conseil national des évangéliques de France est profondément horrifié par l’assassinat d’un prêtre et la prise d’otages survenus ce matin et revendiqués par Daesh.

Cet attentat islamiste contre le prêtre et les fidèles d’une église chrétienne est particulièrement révoltant et inquiétant, après ceux déjà perpétrés en d’autres lieux ces derniers jours.

Le CNEF exprime sa compassion aux familles et amis des victimes, ainsi qu’à tous les catholiques de France qui se sentent profondément touchés par cette violence.

De nombreuses voix se sont élevées pour encourager le recours à la prière.

Le CNEF s’associe pleinement à cet élan, et invite à prier pour les blessés et les proches des victimes, pour la paix et la sécurité dans notre pays, ainsi que, selon l’invitation de la Bible, pour les autorités françaises qui doivent gérer ces évènements tragiques et faire face à d’autres menaces.

Face aux attentats tragiques qui se multiplient en France, en Allemagne et ailleurs dans le monde, le CNEF rappelle que l’Évangile invite à ne céder ni à la haine, ni à la violence, ni au désir de vengeance, mais à faire preuve de compassion et même à aimer ceux qui nous haïssent. Par conséquent, il encourage les croyants à s’en inspirer et à témoigner ainsi de l’amour du Christ dans un monde en déroute.

Le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) a été créé officiellement le 15 juin 2010. Organe représentatif, il rassemble plus de 70% des évangéliques et plus d’une centaine d’organisations para- ecclésiastiques. Il est membre de l’Alliance évangélique européenne et de l’Alliance évangélique mondiale.

Aucun commentaire